2011 – Jérémy Liron.

2011 – Jérémy Lironin Azart, échos d’expositions.

Jeune artiste de 30 ans, Jérémy Liron a choisi de s’intéresser au paysage urbain. « En se confrontant à la réalité de notre environnement quotidien pour le traduire de manière à la fois littérale et sensible, il s’appuie sur une longue tradition qu’on peut faire remonter au tableau d’architecture caractéristique de la peinture hollandaise », écrit Gilles Altieri, commissaire de l’exposition. Façades d’immeubles, collèges, jardins, captés d’abord par un processus photographique, sont présentés dans un format carré unique, sous plexiglas. C’est un décor, l’homme en est absent. Toutefois, une sérénité, un silence accompagnent ses motifs banals. A voir absolument !

×

Comments are closed.