2019 : Sereine Berlottier & Jeremy Liron : Habiter, traces & trajets, par Eric Pessan.

Sereine Berlottier & Jeremy Liron : Habiter, traces & trajets, Les Inaperçus. Note de lecture, par Eric Pessan, juillet 2019.

« Pour des millions de personnes dans le monde, habiter, c’est pour l’instant partir, fuir et subir les formes partielles et provisoires d’abris qu’offrent les campements d’infortune. Baraquements, tentes, cartons, formes mobiles, démontables, plus transparentes que la peau elle-même, comment s’y tenir ? »

Très beau livre où, en plusieurs textes, récits, poèmes, Sereine Berlottier se demande ce qu’habiter veut dire. Grand coup de coup, pour ma part, pour la partie centrale du livre, les 144 fragments qui forment un chemin de pensée entre expérience, récit, biographie, réflexions, lectures autour de cette question de l’habiter.
En contrepoint, dans une gamme chromatique volontairement minimale (noir, vert, jaune) Jeremy Liron dresse les portraits fantômes d’habitats, rêvés ou réels, transformés par la mémoire ou pris sur le vif?
Textes et images totalement autonomes dialoguent pour créer ensemble une troisième voie.