2020 : La densité de Jérémy Liron, par FL. GO.

La densité de Jérémy Liron, par FL. GO. in Le Monde des livres, Janvier 2020.

« Peintre en bâtiment » : ainsi Gilles Altieri présentait-il Jérémy Liron dans le catalogue d’une exposition à l’Hôtel des arts de Toulon, en 2011. Il y a bien quelques arbres et des buissons, mais, de fait, l’architecture contemporaine de Le Corbusier aux cités en apparence les plus banales, domine la série principale du peintre, Paysages. Pas d’humains en ces lieux – ils feront des apparitions fugitives plus tard, dans une nouvelle série, Archives du désastre – et pourtant la densité du regard est telle qu’elle imprime comme une présence vibrante sur ces toiles figuratives élégantes, d’une simplicité et d’un calme trompeurs. Multipliant les angles et les registres, de l’autobiographie au savant, inventant à mesure la forme de sa rencontre avec cet univers singulier, l’écrivain et critique Armand Dupuy se livre à une passionnante exploration, dans une somme richement illustrée que complète une série d’entretiens avec Jérémy Liron.