2021 : Ce que disent les paysages, par JP Gavard-Perret.

2021 : Les parages. Ce que disent les paysages, par JP Gavard-Perret in Le littéraire, Mai 2021.

Jérémy Liron pour­suit ce qu’il défi­nit comme « le sen­ti­ment de pré­sence ». Mais sa pein­ture pay­sa­gère dépeint moins le monde que le regard qui le sur­prend et le retient contrai­re­ment à ce qui se passe dans le monde où l’oeil virevolte.

Sa série des Pay­sages, ini­tiée en 2005, réunit un ensemble de formes et de lieux. Chaque pièce en consti­tue un frag­ment.
L’architecture et la végé­ta­tion occupent une place essen­tielle dans un foi­son­ne­ment des couleurs.

Et l’artiste de pré­ci­ser : “C’est comme dans ces rêves : vous vous sur­pre­nez dans une situa­tion, mais rien ne raconte com­ment vous êtes arri­vés là. Il vous reste seule­ment main­te­nant à faire face, à explo­rer ou répondre à ce qui vous sol­li­cite”.
Liron offre de tels lieux en des plans dont le lan­gage est repé­rable tant sa poé­sie est particulière.