kolbe

GK

Dans le développé souple du corps et ce que ses volumes offrent de prises et de motifs à s’y mêler. Désir, sensualité. Dans ce qui s’exprime d’un être dans son présent, sans attente, tout au déploiement du présent. Le maintient dans la durée, dans l’espace de cette existence par laquelle on se défini. Dans l’abandon parfois, l’absence à ce qui autour s’étend ou se dresse ou passe. Une sorte d’indifférence ou de légèreté. Et une tristesse aussi au fond, de ne pas pouvoir plus, peut-être. De ne pas être plus. De sa propre étroitesse. D’être voué à la perte, au tragique, à l’usure.

Répondre


2 − = un