2021 : Jeremy Liron, l’actualité des galeries, par Vincent Delaury.

Jeremy Liron, l’actualité des galeries, par Vincent Delaury in L’œil été 2021.

Avec sa neuvième présentation solo chez Gounod, Jérémy Liron renouvelle sa pratique en quittant ce qu’on connaît habituellement de lui —des vues urbaines et des bâtiments modernes désertés— pour nous offrir des plages picturales figuratives s’attardant sur les bords de mer, les ombres courant sur les murs et les pins parasols sentant bon le Midi de la France. Comme toujours dans les peintures de Liron, aucune figure humaine n’apparaît et, par moments, une menace sourde semble même tapie derrière le bleu azur. Ces huiles sur toile, interrogeant toutes avec finesse le médium peinture (on pense parfois au Hockney pop), sont vendues entre 2800 et 17 000€