2011 – Façades en béton et ciel azur de Liron – Par Marie-Jo Vidalinc.

2011 – Façades en béton et ciel azur de Liron, par Marie-Jo Vidalinc in l’estampille/l’objet d’art.

L’Hôtel des arts de Toulon consacre une exposition à un jeune peintre figuratif trentenaire, qui le propulse au devant de la scène : Jérémy Liron, ancien élève des Beaux arts de Toulon et de Paris, porte son regard sur les bâtiments urbains les plus anodins qu’il peut croiser sur son chemin. L’exposition dévoile ses huiles sur toile ou sur papier, fruits d’une série débutée en 2004, dont on perçoit dans l’exposition la lente évolution. Ces paysages urbains ont souvent pour titre un numéro, ils montrent un univers sans pittoresque de masses d’immeubles en béton et percés de fenêtres, qui se détachent sur un fond de ciel bleu azur. Trichant subtilement avec la géométrie, ces architectures élaborées à l’aide de photographies, mais pas documentaires pour autant, font aussi écho à la peinture de l’américain Hopper.

×

Comments are closed.